Cette astuce pourrait rendre quelques tombes à char Elden Ring un peu plus faciles

Regarde vers le ciel

Dans Anneau d’Elden, il y a une tonne de petits donjons à découvrir et à explorer, et un type de ces donjons est désigné comme « tombes ». Quelques-unes d’entre elles font partie des zones les plus éprouvantes du jeu, surtout si vous tombez sur la tombe du héros FringeFolk au début de la partie. Mais ce petit Anneau d’Elden L’astuce des tombes, découverte par la communauté, pourrait faciliter certaines de ces visites.

Bien que j’aie déjà entendu parler de cela dans divers flux et messages Reddit (et lectures YouTube), le redditor Psykaitic a également contribué à le faire entrer dans la conscience collective cette semaine avec une petite vidéo. Bien que tous les spoilers soient légers et liés au gameplay, c’est là que se termine la fête « entrer dans le jeu à l’aveugle » !

L’action se déroule donc dans la tombe du héros FringeFolk, qui est très tôt dans le jeu. Par exemple, littéralement juste après le didacticiel, vous pouvez monter des escaliers, tourner à droite et utiliser deux clés Stonesword pour y entrer (les petites statues de dragon). Bien qu’il puisse être effacé au début, il s’agit techniquement d’un milieu de jeu grave en termes de défi / statistiques, et il est préférable de s’y attaquer plus tard. Ou vous pouvez utiliser cette astuce pour le rendre un peu plus facile et ramasser des objets en cours de route (même si vous ne pouvez pas terminer la rencontre avec le boss de la tombe).

Elden Ring FringeFolk Hero's Grave tour de char

Au fur et à mesure que vous progressez dans le donjon, vous trouverez un char ennemi qui vous poursuit en bas et en haut pratiquement tout le temps. Chariots one-shot plus héros avec des pools de vie inférieurs et sont autrement invulnérables. À l’exception

Pour les sortir, il suffit de regarder ces petits pots dans la capture d’écran ci-dessus. Tirez sur eux avec un arc pendant que le char est en dessous d’eux. Et boum ! Il va exploser et vous pourrez explorer à votre guise sans être sous la contrainte.

Chris Carter

Directeur des critiques, Co-EIC – Chris apprécie Destructoid avec avidité depuis 2008. Il a finalement décidé de passer à l’étape suivante, de créer un compte et de commencer à bloguer en janvier 2009. Maintenant, il fait partie du personnel !

www.destructoid.com

Laisser un commentaire