Counter-Strike: Global Offensive »CS: GO, FAQ Overwatch

CS: GO, FAQ Overwatch

FAQ sur CSGO Overwatch

Qu’est-ce que Overwatch ?

Overwatch permet à des joueurs expérimentés de CS:GO (« investigateurs ») de vérifier les signalements de joueurs ayant un comportement perturbateur, de déterminer si ces signalements sont exacts et appliquer des bannissements temporaires si approprié.

Comment fonctionne le système Overwatch ?

Les investigateurs d’Overwatch disposent d’un bouton Overwatch dans le menu principal indiquant si des affaires doivent être examinées. Les investigateurs peuvent choisir de participer en regardant une rediffusion du match joué par le joueur signalé comme perturbateur (huit manches, la rediffusion dure environ 10 minutes) et en sélectionnant un verdict à la fin de la rediffusion.

Si les investigateurs conviennent ensembles que le joueur signalé était perturbateur, un bannissement sera appliqué. La durée de ce bannissement dépendra de la perturbation et des anciens bannissements appliqués au compte du suspect, s’il y en a.

Qui peut devenir investigateur ?

Les investigateurs sont choisis suivant leur activité sur CS:GO (victoires en mode compétitif, age du compte Steam, heures jouées, rang compétitif, nombre de signalements, etc.) et, si applicable, leur niveau et score de participation Overwatch antérieure (par exemple, si l’investigateur choisi a, auparavant, signalé des joueurs ayant bien commis l’infraction signalée). Les membres de la communauté s’impliquant dans CS:GO et dans le système Overwatch recevront plus d’affaires à examiner.

Quelles affaires l’investigateur peut-il examiner ?

Les investigateurs disposent d’une rediffusion d’un moment aléatoire de la partie d’un joueur accusé durant 8 manches. Leur devoir est de déterminer si le joueur a commis une infraction ou était perturbateur pendant la rediffusion. Le suspect est référé sous le nom « The Suspect » et les noms des autres joueurs ont été remplacés par des noms de bots. Les investigateurs ne peuvent pas accéder à l’historique de chat écrit ou vocal. Enfin, l’investigateur ne doit baser ses choix que sur les actions du suspect.

Que doit faire un joueur pour être examiné par un investigateur sur Overwatch ?

Le système contient les rediffusions de joueurs dont le nombre de signalements est important ou dont le comportement est différent de celui de ses coéquipiers. Que les joueurs aient soudainement étés signalés ou qu’ils aient reçus quelques signalements continuellement durant une longue période, ils seront examinés par Overwatch. De plus, le match d’un joueur peut apparaître dans la liste des rediffusions alors que cedit joueur a été prouvé innocent : c’est ce que l’on appelle des « case test », elles sont utilisées pour vérifier les verdicts totaux des investigateurs (les verdicts de ces « case test » n’auront aucune répercussion sur le (présumé) suspect).

Quelles accusations les investigateurs peuvent-ils porter contre les suspects et quels sont les verdicts possibles ?

Quatre accusations sont disponibles, et chacune d’entre elle possède deux verdicts possibles : « Preuve insuffisante » et « Preuve irréfutable ». De plus, l’investigateur peut choisir de reporter un jugement et de juger le joueur incriminé plus tard.

Que se passe-t-il à la fin d’une affaire ?

Pour chaque affaire, si le système détermine que le jugement général des investigateur est pour le verdict « Preuve insuffisante », l’affaire sera classée sans suite. Si, au contraire, le système détermine que le jugement général des investigateurs est pour le verdict « Preuve irréfutable », l’affaire sera fermée et des sanctions seront appliquées.

Le jugement d’un investigateur peut-il avoir plus d’importance que celui d’un autre ?

Oui. Les jugements d’un investigateur actif dont la majorité des jugements est correcte auront plus d’importance qu’un nouvel investigateur ou un investigateur dont la majorité des jugements sont faux.

Comment est calculé le score des investigateurs ?

Un score Overwatch représente la capacité d’un investigateur à juger constamment et correctement les affaires qu’il examine, que les jugements soient pour ou contre des affaires réelles ou de test (cas de test). Les investigateurs obtiendront un meilleur score lorsque la majorité des investigateurs auront choisi le même verdict qu’eux pour la même rediffusion mais obtiendront un mauvais score lorsqu’ils choisiront le même verdict que la minorité des investigateurs. Le score d’un investigateur subira une baisse plus importante lorsque la majorité des investigateurs seront d’accords, mais que l’investigateur en question ne partage pas le même avis, et inversement. Le meilleur moyen d’améliorer ce score est de regarder attentivement la rediffusion et de fournir un jugement correspondant à la situation de l’affaire en question.

Comment puis-je devenir un investigateur ?

Pour le moment, la meilleure manière de devenir investigateur est de jouer à beaucoup de matchs compétitifs. Nous ajoutons progressivement des joueurs dans la liste des investigateurs et en choisissons aléatoirement certains suivant leur temps de jeu et leur rang. Nous voulons inviter le plus d’investigateurs compétents que possible.

Je ne suis pas un investigateur. Comment puis-je aider ?

Signalez les comportements perturbateurs que vous rencontrez lors de vos matchs. En signalant des joueurs, vous permettez la création de nouvelles affaires. Pour signaler un joueur, ouvrez le tableau des scores (par défaut, avec la touche TAB), effectuez un clic droit pour activer la souris, effectuez ensuite un clic gauche sur le joueur perturbateur et sélectionnez « Signaler ». Sélectionnez ensuite le motif de votre signalement puis cliquez sur « Accepter ».

Les joueurs mauvais ne vont-ils pas juger injustement les très bons joueurs ?

Il n’est pas nécessaire pour un joueur d’être très bon à CS:GO pour être un bon investigateur Overwatch. Par exemple, nous pensons que les casters sont de bons investigateurs même s’ils ne sont pas très bons : ils ont cependant une très bonne expérience car ils regardent tous les jours des matchs de haut niveau.

Chaque nouvel investigateur débutera avec un score Overwatch bas qui augmentera à mesure qu’il jugera correctement des matchs. Ceci permet de donner une chance à tous de participer tout en s’assurant que seuls les meilleurs investigateurs peuvent décider, en majorité, du verdict final de l’affaire.

Depuis le début d’Overwatch, nous avons beaucoup consulté les scores des investigateurs d’Overwatch. Il n’y a pas de différence systématique entre les investigateurs étant très bons à CS:GO et ceux étant moins bons.

Pourquoi la rediffusion rencontre-t-elle parfois des problèmes graphiques ?

Précédemment, l’interpolation avait été ajoutée aux rediffusions d’Overwatch pour permettre de fluidifier les transitions entre les positions des joueurs. Cependant, cela résultait parfois en des bugs : par exemple, les investigateurs avaient parfois l’impression que le suspect tuait un joueur ennemi en visant à côté de lui, même si, en réalité, sa visée était tout à fait correcte. Nous avons donc décidé de supprimer l’interpolation pour permettre aux investigateurs de juger au mieux les affaires mises à leur disposition. Il se peut donc que vous rencontriez parfois certains problèmes graphiques lors de la rediffusion.

Le suspect dérange (tue, bloque…) un joueur perturbateur en représailles. Le suspect doit-il être considéré comme un joueur perturbateur ?

OUI, bien évidemment. Déranger en représailles fait dégénérer une erreur commise accidentellement ou génère la réaction que le perturbateur originel voulait voir. Aucune excuse n’est valable pour ce genre de comportement et votre devoir en tant qu’investigateur est d’appliquer ces règles.

Les mêmes sanctions sont-elles appliquées aux joueurs perturbateurs et aux cheaters/hackers ?

Non. La sanction appliquée à un suspect est proportionnelle à son comportement. Les suspects perturbateurs seront bannis temporairement, tandis que les cheaters/hackers seront bannis du jeu définitivement. Le meilleur moyen d’améliorer le comportement des joueurs est de signaler les perturbateurs et les cheaters/hackers dès que vous en croisez.

Puis-je obtenir des points d’expérience en jugeant des affaires Overwatch ?

Oui. Vous pouvez obtenir des points d’expérience en soumettant des verdicts corrects. Après la conclusion de plusieurs de vos affaires, vous recevrez une récompense d’expérience basée sur la véracité de vos récents verdicts et de votre score d’investigateur Overwatch.

Les points d’expérience obtenus vous seront attribués lors de la complétion de matchs dans n’importe quel mode de jeu officiel.

Les jugements d’investigateurs Overwatch étant meilleurs à CS:GO ont-ils plus d’importance que ceux de joueurs étant moins bons ?

Non. Depuis le début d’Overwatch, nous avons beaucoup consulté les scores des investigateurs d’Overwatch. Il n’y a pas de différence systématique entre les investigateurs étant très bons à CS:GO et ceux étant moins bons.

Laisser un commentaire