Critique de Red Dead Redemption 2

Un mot.

Wow.

Waouh Waouh Waouh.

DERNIERS CLIPS DE NOUVELLES RDR2

(D’accord, c’est quatre mots, mais ils sont tous les mêmes, alors laissez-moi un peu de mou.)

« Wow » est le mot qui continue de s’échapper de mes lèvres à chaque fois que je joue à la nouvelle aventure occidentale de Rockstar Games, Red Dead Redemption 2.

Honnêtement, c’est un film.

Clair et simple, c’est exactement ce que c’est. C’est un film. Un film western épique à part entière. Un long métrage super immersif, hautement interactif, bourré d’action et incroyablement long, avec vous.

Graphique

Parlons d’abord des graphismes. Ils sont époustouflants. Vous pouvez regarder les poils de votre moustache envahie par le vent. Vous pouvez vous tenir au sommet d’une montagne et regarder une ville pour regarder tous les habitants se promener dans ses rues. Vous pouvez voir la saleté et la crasse se détacher de votre fidèle revolver pendant que vous le faites briller et que vous en prenez soin en vue de sa prochaine utilisation dramatique.

Moins de 30 minutes après avoir commencé à jouer, mon fils de 11 ans est entré dans la pièce en me posant une question. Dès qu’il a vu la télé, il s’est arrêté net et s’est exclamé : « Whoa, ce sont des graphismes impressionnants ! »

Bravo, Rockstar. Vous venez de me mériter le prix « Cool Dad ».

Les contrôles

En ce qui concerne les commandes, elles sont légèrement différentes de l’original Red Dead Redemption, en particulier avec le fait d’avoir à appuyer sur les boutons et à les maintenir enfoncés pour interagir avec les choses, plutôt que d’appuyer simplement sur les boutons comme vous le faisiez auparavant. Il faut une certaine acclimatation pour s’y habituer, mais cela empêche également les interactions accidentelles, ce qui a causé quelques problèmes avec le Red Dead Redemption original.

Immersion

Ici, vous avez vraiment la possibilité d’interagir avec les PNJ afin que vous puissiez vous sentir comme si vous y étiez vraiment. Se faire croiser dans un bar ? Vous pouvez vous excuser et passer à autre chose, ou vous pouvez menacer le crétin maladroit.

Cependant, interagir peut vous causer quelques ennuis, ici. Surtout si vous êtes confus et, au lieu d’appuyer sur le bouton de déclenchement GAUCHE pour interagir, vous appuyez accidentellement sur le bouton de déclenchement DROIT – ce qui vous permet de tirer rapidement et de tirer depuis la hanche.

RIP, commis d’hôtel et boucher local. . . *larme*

Points positifs

Les points positifs de ce jeu sont bien trop nombreux pour être énumérés spécifiquement : c’est amusant, c’est immersif, je me soucie des personnages, le scénario est engageant et c’est incroyable de voir un jeune John Marston se faire les dents dans le monde souterrain, ainsi que de rencontrer Néerlandais Van der Linde avant que il a perdu la tête et s’est transformé en un psychopathe monstrueux.

Un autre nouveau mécanicien ici est d’avoir la capacité de pêcher. C’est en fait assez agréable de pouvoir camper au bord de la rivière, d’allumer un feu, puis de prendre quelques achigans à petite bouche pour le dîner.

Négatifs

En ce qui concerne les points négatifs, il est pratiquement impossible qu’un jeu n’en ait pas, mais RDR2 vient terriblement près.

Une chose que je n’aimais pas particulièrement est – eh bien, je suis un pilleur incessant. Je considère que les cadavres des Déchus sont les butin qui vont au vainqueur. Ce sont mes trésors cachés et ils s’additionnent vraiment, vraiment. je toujours butin, parfois à la faute.

Dans le premier jeu, les morts étaient marqués d’un X, indiquant qu’ils pouvaient être pillés. Après les avoir pillés, le X a disparu. Dans ce jeu. Le X reste. C’est juste . . . un tout petit peu moins prononcé – une sorte de « gras contre pas gras » – il est donc difficile de dire s’ils ont été pillés ou non. J’ai beaucoup préféré le X qui disparaît, car c’était beaucoup moins déroutant.

Et puis, il y a le manque de voyage rapide.

Je sais je sais. C’est par conception. Rockstar voulait que nous ayons à explorer la région et à interagir avec des missions secondaires, découvrir de nouvelles zones, rencontrer de nouvelles personnes, yadda yadda yadda. Eh bien, c’est super. Mais au bout d’un moment, j’en ai vraiment marre de galoper – surtout quand je dois constamment éviter de rencontrer le côté commercial d’un arbre. Et c’est VRAIMENT frustrant quand je n’ai qu’une demi-heure de temps pour faire quelques missions, et la moitié est passée à galoper là-bas.

Oui, vous pouvez voyager rapidement de toutes sortes: vous pouvez mettre à niveau votre tente où vous pouvez sélectionner quelques destinations principales, mais en Nom seul. Inexplicablement, il y a une carte géante sur votre écran de voyage rapide, mais lorsque vous mettez des emplacements en surbrillance, ils n’apparaissent PAS sur votre carte. Plutôt frustrant.

Vous pouvez également passer en « mode cinématique », qui prendra en charge la direction pour vous. Mais dès que vous relâchez ce bouton d’action, vous vous arrêtez complètement – ​​prévoyez donc d’emmener le contrôleur dans la salle de bain avec vous.

Une autre petite plainte est qu’ils ont rendu la chasse aux peaux « parfaites » plutôt difficile. A ma connaissance, pour en trouver un, il faut sortir ses jumelles, localiser l’animal (et espérer qu’il ne s’enfuit pas), l’analyser, voir s’il est « vierge », PUIS le chasser – le tout sans nuire à la peau.

Cela fait maintenant environ six semaines que je joue au jeu et je n’ai toujours pas attrapé une peau « parfaite », donc c’est frustrant.

Notre vieil ami, la roue d’armes, est de retour avec une roue d’objets – qui vous permet de vous nourrir, de prendre soin de votre cheval et de vos biens, et même de mettre un masque pour (prétendument) cacher votre identité lors de crimes. Cependant, j’ai porté le masque lors de plusieurs crimes, et il semble généralement que j’obtienne le statut « RECHERCHÉ : Arthur Morgan » par la suite – même avec le masque. Peut-être que je fais quelque chose de mal, ou peut-être que c’est juste un bug qu’ils vont bientôt corriger.

Tout cela étant dit, je peux dire sans risque que Red Dead Redemption II est maintenant mon nouveau jeu vidéo préféré de tous les temps. Bref, c’est un monde que j’ai du mal à quitter. Je suis actuellement plongé dans les tranchées du chapitre 3 et j’ai tout simplement hâte de voir ce que le reste du jeu me réserve, et je suis encore plus excité de commencer Red Dead Online.

Cinq étoiles sur cinq.

Laisser un commentaire