De quoi voulez-vous que parle l’émission télévisée « Gran Turismo » ?

Sony a annoncé la semaine dernière qu’il travaillait activement sur un Gran Turismo Émission de télévision aux côtés des adaptations cinématographiques et télévisuelles de neuf autres franchises de jeux PlayStation. Bien qu’une émission basée sur un jeu de course historiquement sans narration puisse sembler étrange, je pense que c’est le seul projet PS TV / film qui présente la plus grande liberté créative. La société n’a publié aucun détail sur ce que sera ou ressemblera la soi-disant prochaine émission de télévision GT, mais il y a plusieurs façons dont cela pourrait se dérouler contrairement, disons, au Dieu de la guerre spectacle qui racontera évidemment l’histoire de Kratos.

Beaucoup ne le savent peut-être pas, mais Gran Turismo devait devenir un film une fois auparavant. Il y a près d’une décennie, les créateurs ont annoncé leur intention de faire un film basé sur la vie de Lucas Ordóñez, le premier vainqueur du tournoi GT Academy du jeu qui est monté sur le podium au Mans dans la vraie vie. C’est une façon de faire.

Un autre angle plus méta que je trouverais personnellement intéressant serait un récit dramatisé de la façon dont le premier Gran Turismo jeu a été créé. Avant que Polyphony Digital ne soit un grand studio Sony avec des centaines d’employés, le GT original était fabriqué par une petite équipe de cinq personnes qui, notoirement, ne quittaient pas le bureau très longtemps ou très souvent. « Je suis rentré chez moi il y a deux jours. Je rentre habituellement chez moi deux fois par semaine », a déclaré Kazunori Yamauchi, un créateur de GT visiblement plus jeune. PlayStation Underground dans cette vieille séquence des coulisses. Pour moi, Kaz a toujours semblé être le genre de mec qui a des histoires avec un S majuscule à raconter.

« J’ai mis la meilleure voiture que j’ai jamais possédée dans le jeu, je l’ai achetée juste après l’université. Une Nissan R32 Skyline GT-R. Malheureusement, dans la vraie vie, ma voiture est décédée après un énorme accident. J’ai envie de pleurer quand je vois dans le jeu. J’ai pris un virage à 210 km/h et j’ai glissé de trois à quatre cents mètres en rebondissant de rail à rail. Quand je me suis finalement arrêté, tout le morceau de la voiture devant moi avait disparu », dit-il en riant . Tu vois ce que je veux dire?

Alors pense Le réseau social mais au lieu de mecs blancs ringards menaçant la démocratie, ce sont des mecs japonais ringards qui modélisent (et qui s’écrasent parfois) Nissan Skylines.

Mais que pensez-vous? Que devrait le Gran Turismo émission de télévision être d’environ?

Vous avez un conseil ou une question pour l’auteur ? Vous pouvez le joindre ici : chris.tsui@thedrive.com

Commentaires