La Commission nationale pour Safai Karamcharis obtient une prolongation de 3 ans

Le cabinet de l’Union a approuvé mercredi une prolongation de trois ans du mandat de la Commission nationale pour Safai Karamcharis, qui devait prendre fin le 31 mars.

Le Cabinet, lors d’une réunion présidée par le Premier ministre Narendra Modi, a approuvé l’extension au coût de 43,68 crore ₹.

La commission a été créée en 1993 en vertu de la loi NCSK de 1993 pour une période de trois ans, qui a été prolongée depuis, bien que la loi ait cessé d’être en vigueur le 29 février 2004.

« Après cela, le mandat du NCSK a été prolongé de temps à autre en tant qu’organe non statutaire par le biais de résolutions », indique un communiqué du gouvernement.

La commission aide à élaborer des programmes pour le bien-être des travailleurs de l’assainissement et surveille également la mise en œuvre de l’interdiction de l’emploi en tant que récupérateurs manuels et de leur loi de 2013 sur la réhabilitation. Jusqu’au 31 décembre 2021, 58 098 récupérateurs manuels avaient été identifiés.

« Bien que le gouvernement ait pris de nombreuses mesures pour l’élévation des safai karamcharis, les privations subies par eux en termes socio-économiques et éducatifs sont encore loin d’être éliminées. Bien que le nettoyage manuel ait été presque éradiqué, des cas sporadiques se produisent… Par conséquent, le gouvernement estime qu’il est nécessaire de surveiller en permanence les diverses interventions et initiatives du gouvernement pour le bien-être des safai karamcharis et d’atteindre l’objectif de mécanisation complète des égouts/ le nettoyage des fosses septiques dans le pays et la réhabilitation des épurateurs manuels », indique le communiqué.

Commentaires