La lame la plus terrifiante des sept épéistes de tout Naruto

Dans « Naruto », les lames des sept épéistes sont tout aussi légendaires que les porteurs qui les utilisent. Compte tenu de certaines des capacités mystiques de ces épées, il est facile de comprendre pourquoi elles jouissent d’une si grande réputation. Avec des lames qui manient la foudre ou produisent des explosions, ces épées ressemblent moins à l’arme d’un shinobi et plus à des changeurs de jeu littéraux dans « Elden Ring ». Cependant, le manga « Naruto » souligne que la simple mention de la lame Samehada suscite un peu de peur. Dans le chapitre 468 du manga de la série (via Viz), Chojuro, le Mizukage de Kirigakure, mentionne que Samehada est la plus terrible à gérer parmi toutes les lames des Seven Swordsmen, surtout si elle est brandie par Kisame Hoshigaki, membre de l’Akatsuki. C’est parce que la lame a le potentiel de placer le pouvoir de Kisame au niveau d’une bête à queue.

Et quand nous le voyons plus tard en action, la lame entre les mains de Kisame est à la hauteur de ses attentes cauchemardesques. Dans le chapitre 471 du manga, la lame apparaît dans toute sa splendeur écailleuse. Kisame se bat avec Killer B, et pendant leur combat, Samehada ressemble plus à un monstre de requin qu’à une véritable épée. L’extrémité de la lame a même une bouche géante qui se nourrit plus tard du chakra de la bête à queue de Killer B pendant le combat. Le buffet de chakras pour Samehada augmente considérablement sa taille et améliore les capacités de Kisame.

Commentaires