Le Cloud Gaming : on en est où ?

S’il est bien un domaine en perpétuelle évolution, c’est celui des jeux vidéo. Des fossiles
dans le genre de Pong à l’essor de la réalité virtuelle, le monde vidéoludique ne cesse
d’étonner par ses progrès, ses ambitions et ses mises en application de technologies
appartenant à d’autres domaines.

L’un des exemples le plus parlant est certainement l’usage du Cloud dans le monde du
gaming
. Retour sur cette technologie qui devrait prochainement changer du tout au tout
notre rapport aux jeux vidéo.

C’est quoi le Cloud Gaming ?

De nos jours, se divertir sans réel matériel gaming est plutôt simple. Il est par exemple
possible de jouer à des jeux mobiles ou à des jeux d’argent en ligne comme la roulette ou le
blackjack. Vous pouvez à ce titre parcourir le guide des meilleurs casinos en ligne afin de
découvrir les meilleures plateformes.
Bien évidemment, ces options ne permettent pas de se faire plaisir avec les derniers AAA.
Pour l’instant, du moins… Pour rappel, le cloud gaming est une technologie qui permet de
jouer de manière “délocalisée” ; Les jeux vidéo sont exécutés sur des serveurs distants,
et le flux vidéo est transmis au joueur via Internet.
Le cloud gaming présente de nombreux avantages pour les joueurs, notamment :

  • Pouvoir jouer à des jeux vidéo sur n’importe quel appareil tant qu’il est connecté à
  • Internet, comme un smartphone, une tablette ou un téléviseur intelligent.
  • Ne plus avoir besoin d’un matériel puissant – qui doit de plus être régulièrement
  • changé ou mis à niveau – même pour les toutes dernières sorties.
  • Jouer en streaming, c’est-à-dire sans qu’il soit nécessaire de télécharger quoi que
  • ce soit, ou d’installer les jeux en local.


Avec cette technologie, jouer aux jeux vidéo serait encore plus accessible. Mais, toujours en
développement, le cloud gaming doit encore faire face à quelques difficultés dans sa mise
en application.

Les défis du Cloud Gaming

Bien évidemment, de nombreux enjeux parsèment le chemin du développement et du bon
déploiement de cette future technologie…

La latence

Une latence (le laps de temps pour que les données voyagent entre le serveur et le joueur)
élevée peut entraîner des problèmes en jeu, comme des décalages ou des images
saccadées
. C’est le fameux lag dont se plaignent si souvent les joueurs – surtout lorsqu’ils
perdent !

Mais bonne nouvelle, les fournisseurs – bien conscients du potentiel du cloud gaming –
investissent massivement dans des technologies pour réduire la latence. À titre d’exemple,
le géant Google – en particulier avec son service Google Cloud utilise un réseau de
diffusion de contenu
(appelé CDN) pour diffuser les jeux vidéo plus rapidement.

La connexion internet

La qualité de la connexion Internet est également primordiale pour assurer une bonne
expérience de jeu. Malheureusement, une connexion de mauvaise qualité entraînera à coup
sûr des interruptions ou microcoupures du service. La connexion doit être stable et
rapide pour que les joueurs puissent pleinement profiter du cloud gaming.

La bande passante

Cette nouvelle technologie réclame une quantité très importante de bande passante, ce qui
peut entraîner des coûts particulièrement élevés pour les fournisseurs de services, et qui
seront bien évidemment répercutés sur les usagers.

Les fournisseurs de services cloud travaillent ainsi activement au développement de
techniques pour compresser les données vidéo, sans perdre en qualité. Ces techniques
permettront à terme de réduire la bande passante nécessaire, et donc de ne pas faire
littéralement exploser les factures internet des joueurs.

Le Cloud Gaming : une révolution ?

Plus besoin d’investir régulièrement dans du matériel coûteux, plus besoin de télécharger
quoi que ce soit, plus besoin de se limiter au PC ou à la console : le cloud gaming a le
pouvoir de révolutionner le Gaming.

Les joueurs paieraient simplement un abonnement mensuel – à l’image de Netflix, qui
envisage justement de se lancer dans l’aventure du cloud gaming – pour accéder à un
catalogue de jeux vidéo. Ce catalogue pourrait même s’enrichir – en plus des jeux
classiques – de jeux en réalité virtuelle et en réalité augmentée. Actuellement, ces
technologies nécessitent des ressources matérielles et logicielles importantes, ce qui les
rend inaccessibles à la plupart des joueurs. Pour combien de temps ?
Il serait également possible, dès lors, de créer des jeux vidéo plus complexes et
exigeants
, car les développeurs n’auraient plus à se soucier des limitations matérielles des
appareils dédiés au grand public.

Du coup, le Cloud Gaming révolutionnaire ?

Comme bien souvent, les jeux vidéo s’inspirent des meilleures créations techniques et
utilisent les nouvelles technologies pour offrir aux joueurs des conditions de jeu toujours
plus optimales
. Une innovation comme l’utilisation du Cloud dans le Gaming laisse miroiter
un monde sans contraintes matérielles, mettant à disposition des joueurs une multitude de
titres – y compris en réalité virtuelle et augmentée – et permettant de libérer la créativité
des développeurs.

Le cloud gaming se profile donc bel et bien comme une réelle et bienvenue révolution dans
l’industrie vidéoludique, promettant une expérience immersive et accessible à un public
toujours plus croissant.