Le fabricant de Gran Turismo qualifie le développement de la PlayStation 3 de « cauchemar »

Le créateur de <i>Gran Turismo 5</i> déclare que créer des images de jeu comme celle-ci sur la PS3 était un "cauchemar." »/><figcaption class=

Gran Turismo 5Le créateur de déclare que créer des images de jeu comme celle-ci sur la PS3 était un « cauchemar ».

Si vous lisiez Ars il y a une dizaine d’années, vous vous souviendrez peut-être de notre vaste couverture de l’architecture déconcertante derrière le processeur Cell unique de la PlayStation 3. De nombreux développeurs auraient rencontré des difficultés pour programmer efficacement. Si vous n’avez pas tout lu, laissez Jon Stokes d’Ars vous résumer : « … la PlayStation 3 était bien plus : plus de battage médiatique et plus de maux de tête de programmation. »

Aujourd’hui, nous pouvons ajouter un autre journal posthume à ce feu déjà brûlant de colère des développeurs pour la PlayStation 3 et l’architecture Cell. PDG de Polyphony Digital et Gran Turismo Le responsable de la série, Kazunori Yamauchi, a déclaré à IGN cette semaine que travailler sur la PS3 « était vraiment un cauchemar pour nous ».

Après avoir abordé la chute des ventes des deux éditions PS3 du Gran Turismo série, Yamauchi n’a pas tardé à blâmer le matériel de Sony pour au moins une partie des problèmes de développement de la série. « Les conditions de GT6 étaient vraiment contre nous, principalement parce que le matériel PlayStation 3 était un matériel très difficile à développer, et cela a causé beaucoup de stress à notre équipe de développement », a-t-il déclaré.

Les PS3 Gran Turismo 5 a été retardé plusieurs fois entre son annonce en 2006 et sa sortie finale fin 2010 (Gran Turismo 6 suivi trois ans plus tard). Yamauchi a souvent cité son désir de créer une expérience de course « parfaite » comme raison de ces retards, mais il semble que les maux de tête de programmation du matériel PS3 y aient également joué.

Sony semble avoir répondu aux plaintes des développeurs lors de la conception de la PlayStation 4, qui fonctionne sur le processeur x86 beaucoup plus simple et familier. Yamauchi a reconnu ces améliorations générationnelles pour les développeurs dans l’interview d’IGN, affirmant que « par rapport à [the PS3]la PS4 est un matériel qui a vraiment la capacité de répondre à nos attentes. »

Les améliorations de l’architecture de la PS4 – et la volonté d’attendre bien après le lancement pour commencer le développement – ont permis de travailler sur Gran Turismo Sport une expérience beaucoup plus agréable, a déclaré Yamauchi. « Nous nous amusons beaucoup à le développer, et nous découvrons beaucoup de choses au fur et à mesure que nous le développons », a-t-il déclaré à IGN. « C’était donc bien pour nous que nous ayons commencé à développer pour PS4 plus tard, car nous avions alors vraiment le temps de faire [research and development] sur les performances du matériel qui nous permet de faire des choses comme le rendu basé sur la physique, donc c’était vraiment bien pour nous que nous n’étions pas pressés de sortir quelque chose. »

Commentaires