Martha is Dead, le thriller WW2 des développeurs de Town of Light, arrivera sur Xbox Series X, PC l’année prochaine • Eurogamer.net

Le développeur de Town of Light, LKA, a confirmé que son nouveau thriller psychologique à la première personne sur la Seconde Guerre mondiale, Martha is Dead, arrivera sur Xbox Series X l’année prochaine, aux côtés de la version PC annoncée précédemment – et il y a une nouvelle bande-annonce troublante pour accompagner les nouvelles .

Martha is Dead se déroule en Toscane, 1944, dans le contexte du conflit en cours entre les forces allemandes et alliées. L’histoire commence lorsque le corps d’une femme, Martha, est retrouvé au bord d’un lac, au cœur de la campagne italienne. Les joueuses, interprétées dans le rôle de sa sœur jumelle, doivent faire face aux répercussions du meurtre, « alors que l’horreur de la guerre se rapproche de plus en plus ».

« En cours de route », a expliqué LKA au moment de l’annonce du jeu, « elle rencontrera des situations et découvrira des choses que personne ne devrait avoir à faire… la mort mortelle était le chemin le plus facile par rapport à celui-ci marqué par une détresse mentale et émotionnelle qui attarde sur. »

LKA dit que Martha is Dead combinera des lieux du monde réel, des événements historiques, des superstitions et du folklore pour livrer « des récits profonds à plusieurs niveaux » dans « des tons dérangeants et oniriques ». Il y a des indices de cela, en mettant l’accent sur le dérangement, dans la nouvelle bande-annonce extrêmement horrible ci-dessous.

Le co-fondateur et réalisateur de LKA, Luca Dalco, a jeté un peu plus de lumière sur l’approche du studio sur son dernier sujet dans une déclaration accompagnant la nouvelle bande-annonce, en écrivant: « Martha is Dead se déroule dans une période de l’histoire vraiment intéressante et pénible, avec l’Italie actuellement tiraillée entre deux grandes puissances qui se battent pour l’avenir. »

« Le meurtre brutal de Martha apporte avec lui un sentiment de misère en miroir », poursuit Dalco, « Ce jeu va choquer, amener les joueurs à remettre en question la vérité et, comme The Town of Light, aider à poursuivre une conversation sur des sujets qui portent encore beaucoup de stigmatisation. »

Le titre précédent de LKA, The Town of Light, abordait un sujet extrêmement difficile, parfois déchirant, et le présentait de manière engageante et respectueuse. « Cela n’a pas l’air d’essayer de choquer, ni de se retirer de scènes désagréables ou simplement inconfortables », a écrit Richard Cobbett dans sa critique Eurogamer Recommended, « [it’s] simplement une tranche d’histoire qui vous accueille dans ses couloirs pour partager votre empathie, sans fermer les portes derrière vous ».

Espérons que Martha is Dead parviendra à effectuer le même exercice d’équilibre délicat en ce qui concerne la Xbox Series X et Steam l’année prochaine.


www.eurogamer.net

Laisser un commentaire