Michael Chu AMA – 15 mai 2017 – Overwatch

Michael Chu s’est arrêté au sous-Reddit Overwatch pour répondre à quelques questions des fans hier soir, donnant ses réflexions sur un certain nombre de sujets allant de l’entrée dans l’industrie des jeux, à ses parties les moins préférées de la tradition Overwatch, et qui, selon lui, était le héros le plus difficile créer.

Bon, on y va ! Je vais essayer de garder tout le monde éveillé, mais je ne suis pas Jeph Kaplan !

Qu’est-ce qui a suscité votre intérêt pour l’écriture ?

Presque toute ma vie, j’ai toujours été intéressé à raconter des histoires. J’ai grandi avec un livre collé à ma main (ma mère me criait toujours d’aller dormir pendant que j’essayais de lire après mon coucher). J’ai adoré jouer à des jeux de rôle sur table comme Dungeons & Dragons et comme tous ceux qui ont déjà joué à un jeu de société avec moi (voir: Geoff Goodman) peuvent vous le dire, j’apprécie généralement de jouer mon rôle plus que d’essayer de gagner. En ce qui concerne spécifiquement l’écriture pour les jeux, ma première introduction a été de travailler avec Chris Metzen sur les quêtes de World of Warcraft, et j’ai adoré ! Quelques années plus tard, j’ai eu l’opportunité de faire pas mal d’écriture pour Star Wars : Knights of the Old Republic II avec un autre Chris (Avellone !) et cela a vraiment renforcé mon intérêt pour celui-ci.

Comment avez-vous commencé à travailler chez Blizzard ?

Tout d’abord, un avertissement : je ne recommande pas d’utiliser mon expérience de carrière comme un guide sur ce que vous devez faire. D’accord, c’est hors de propos :

Quand j’étais jeune, je n’avais aucune idée de la façon dont les gens obtenaient un emploi dans l’industrie du jeu. (Note latérale : je voulais à l’origine être un compositeur comme mon héros, Nobuo Uematsu.) Donc, sans plan précis, je suis plutôt allé à l’université. Au bout d’un an environ, j’ai décidé d’abandonner mes études en informatique pour prendre un poste de testeur de jeux temporaire (analyste assurance qualité, techniquement) chez Blizzard. Le premier jeu sur lequel j’ai travaillé était Diablo II. Je suis immédiatement tombé amoureux de travailler sur des jeux et j’ai su que j’étais là où je voulais être !

Quelles sont vos parties les plus et les moins préférées de l’histoire d’Overwatch ?

Wow! Comment choisir? Mes parties préférées de l’histoire d’Overwatch sont lorsque nous avons l’occasion d’approfondir les personnages. L’une de mes choses préférées sur lesquelles travailler sont les vidéos d’histoire d’origine que nous réalisons pour les nouveaux héros. Nous essayons de trouver de nouvelles façons de révéler les histoires des héros, et les voir prendre vie, à la fois artistiquement et dans la voix du héros, c’est magique !

Sur quels autres projets avez-vous travaillé ?

Chez Blizzard, j’ai été l’un des premiers concepteurs de quêtes sur World of Warcraft (avec Jeff et le tristement célèbre Pat Nagle – avec qui j’ai travaillé sur à peu près tous les projets de ma carrière Blizzard). Après WoW, j’ai travaillé dans l’équipe Diablo pendant de nombreuses années, en écrivant (j’ai écrit le moine, Covetous Shen, et un certain nombre d’autres personnages, et une nouvelle sur le sorcier appelée « Firefly ») et la conception de quêtes pour D3 et Reaper des Âmes. J’ai également aidé à concevoir les événements saisonniers pour WoW et le système de garnisons dans Warlords of Draenor.

En dehors de Blizzard, j’étais l’un des concepteurs/scénaristes de Star Wars : Knights of the Old Republic II.

Quel héros/personnage d’Overwatch est votre préféré et pourquoi ?

Je ne pense pas avoir le droit d’avoir un favori ! Si vous regardez mon temps joué, Reinhardt est de loin le héros que je joue le plus, et j’aime vraiment son histoire et son personnage. (Et quand je suis frustré, je fais rager Bastion… ce qui n’aide pas vraiment la plupart du temps.) Comme vous m’avez peut-être déjà entendu le dire, je m’identifie le plus à une combinaison de Winston, Mei et Sombra.

Quelle bande dessinée/court-métrage préférez-vous et pourquoi ?

Encore une fois, je ne pense pas avoir le droit d’avoir un favori. J’aime vraiment Reflections, parce que je suis un gars ringard qui aime les comédies romantiques (et Love Actually, évidemment), et je me suis tellement amusé à aborder une histoire de vacances pour Overwatch et à montrer de petits flashs de nos héros hors du champ de bataille. Aussi, je pourrais écrire des histoires de Tracer toute la journée !

Quel héros a été le plus difficile à créer en termes d’histoire ?

Les deux héros les plus difficiles à cerner en termes d’histoire étaient Mei et Orisa, pour une raison similaire. Lorsque nous créons la trame de fond d’un nouveau héros Overwatch, nous essayons de garder les choses aussi simples que possible. Nous avions beaucoup d’idées d’histoires pour Mei (elle était chasseuse de primes, éco-guerrière contre les mauvaises entreprises polluantes, célèbre alpiniste et aventurière, etc.) et il s’agissait de trouver celle qui nous semblait la plus forte. Il s’est avéré (en grande partie à cause de ses capacités et de son kit) qu’elle était cryogénisée.

Pensiez-vous qu’Overwatch deviendrait grand comme il est devenu ?

Pas du tout, c’est incroyablement humiliant pour nous. Nous aimons Overwatch et nous aimons les héros, et nous espérions que les gens les aimeraient aussi. Les voir être embrassés comme cela a été une expérience incroyable.

À quelle fréquence parcourez-vous Reddit et les forums Battle.net ?

J’essaie généralement de m’enregistrer plusieurs fois au cours de la journée.

A quel jeu, à part Overwatch, jouez-vous le plus ?

Je joue à beaucoup de tout, en particulier aux jeux d’histoire. En ce moment, je joue à Persona 5 (je suis un grand fan de la série) et Breath of the Wild, comme la plupart des membres de l’équipe de conception. Certains de mes jeux préférés sont : Final Fantasy VI, Chrono Trigger, EarthBound (j’aime les JRPG), Grim Fandango, BioShock (et bien d’autres).

Laisser un commentaire