Pourquoi les retombées de Walking Dead n’ont que 6 épisodes expliqués par le producteur

Le producteur exécutif de Walking Dead, Scott Gimple, explique pourquoi les retombées à venir n’ont que 6 épisodes, reflétant la saison 1 de l’émission originale.


Scott Gimple, producteur exécutif de Les morts qui marchent univers, explique la raison pour laquelle les retombées à venir dureront six épisodes, reflétant la première saison de l’émission originale. Après la conclusion en 2022 de l’émission de longue durée après sa saison 11 prolongée, trois retombées suivant certains des personnages principaux de l’émission devraient maintenant être diffusées cette année et en 2024. Cela comprend The Walking Dead : la ville morteaprès Maggie et Negan à New York ; The Walking Dead : Daryl Dixon, à la suite des aventures parisiennes du personnage éponyme ; et un autre spin-off encore sans nom mettant en vedette le retour très attendu de Rick et Michonne.

FILM VIDÉO DU JOUR

Parler avec Collisionneur sur les retombées à venir, dont la première à être diffusée sera The Walking Dead : la ville morte en juin, Gimple est interrogé sur la relative brièveté de la saison 1 pour toutes ces séries. Sa réponse est qu’il y avait un certain nombre de facteurs qui ont conduit à la décision, mais celui qui prévaut était qu’AMC était principalement celui qui l’avait prise. Sa réponse complète peut être lue ci-dessous :

Nous pouvons simplement être francs à ce sujet, c’était plus une chose AMC. Mais pour vous dire la vérité, c’est vraiment aussi un truc de 2023, où ça raconte des histoires à une cadence différente. C’est raconter des histoires à consommer d’une manière très différente. Je pense que cela nous a en fait poussés à raconter des histoires d’une manière très différente, ce qui, je pense, est une très bonne chose, après 12 ans. Je suis un dinosaure. Considérer l’univers de The Walking Dead et la narration de The Walking Dead d’une manière très différente a été vraiment gratifiant et vraiment intéressant, et Dieu merci, cela nous a donné différentes façons de s’y prendre.


Pourquoi six épisodes sont parfaits pour les retombées de Walking Dead

Daryl Dixon n'était rien avant l'apocalypse des morts-vivants

Suite à la conclusion de Les morts qui marchent, qui a constamment produit des saisons de 16 épisodes divisées en deux parties de huit épisodes, le passage à des saisons de six épisodes pour les retombées est assez radical – surtout compte tenu de la dernière saison prolongée de 24 épisodes de l’émission originale. Avec cette conclusion et l’annonce que Craindre le mort-vivant se termine également après huit saisons, il y aura forcément moins de contenu et moins de personnages à suivre. Cependant, cela peut être la mise à jour rafraîchissante dont la franchise a besoin. Avec d’autres retombées publiées, y compris The Walking Dead: monde au-delà et Contes des morts-vivants, il y avait sans doute une quantité suffocante de contenu disponible ; Des saisons espacées de six épisodes ne manqueront pas de combattre ce sentiment à l’avenir.

Gimple note dans son interview que le climat et le mode de consommation actuels à la télévision sont très différents de la première diffusion de l’émission en 2011, ce qui a influencé la décision de répéter les retombées à venir. Les morts qui marchent L’approche de la saison 1. Sa toute première saison ne comptait que six épisodes et reste l’une des plus appréciées et des plus acclamées. Cela signifiait que chaque seconde devait être utilisée efficacement pour à la fois introduire et développer des personnages et faire progresser l’histoire, et les retombées auront la même tâche. Avec beaucoup moins de personnages que leur série d’ensembles parents, ils pourront consacrer beaucoup plus de temps à explorer les personnages centraux des émissions respectives, faisant de six épisodes la longueur parfaite pour raconter leurs histoires.

Il convient également de noter que les premières saisons abrégées sont une pratique courante pour AMC. Plusieurs de ses spectacles, y compris Craindre le mort-vivant et même Breaking Bad, a commencé avec des saisons 1 plus courtes avant d’être renouvelée avec des saisons toujours plus longues, bien que cette dernière devait initialement être légèrement plus longue avant la grève de la Writers Guild of America. Il peut s’agir de jauger d’abord l’accueil d’une émission, pour ne pas risquer un investissement trop important en cas de chiffres décevants. Gimple a noté que cependant Les morts qui marchent les retombées sont initialement prévues pour six épisodes, les saisons futures pourraient être plus longues.

Source : Collisionneur