TimTheTatman, CouRage et Nadeshot implorent Activision de réparer le piratage de Warzone

Un groupe de streamers souhaite qu’Activision fasse un meilleur travail pour lutter contre les pirates informatiques dans Call of Duty Warzone après qu’ils ont été mis hors service à plusieurs reprises la nuit dernière. Tim ‘TimTheTatman’ Betar, Matthew ‘Nadeshot’ Haag et Jack ‘CouRage’ Dunlop ont appelé l’éditeur à en faire plus après avoir vu un joueur, qui utilisait apparemment aimbot, gagner un match avec 49 éliminations.

Le trio, qui dit avoir rencontré des hackers à peu près 70% de leurs jeux la nuit dernière, on a vu le joueur solo responsable de leur mort se déchaîner, larguant les joueurs hors des airs avec un AR à 500 mètres de distance, tirant avec un fusil FAL comme s’il s’agissait d’un automatique et tirant sur les joueurs à travers les murs et les portes.

« Cela va détruire ce jeu, mon frère », dit TimTheTatman dans le clip accablant, que vous pouvez regarder ci-dessous. «Allez Activision, lancez la révision manuelle. Nous l’avons eu. Je suis en train de réviser manuellement, ce type est – regarde ce putain de gars.

«Il n’y a pas de programme pour qu’Activision soit comme hm, ce type tire des gens hors des airs à 500 mètres de distance. Pensez-vous que ce type est légitime? Je veux dire de la merde sacrée.

Même si Activision a confirmé hier qu’il avait banni 50000 personnes de Warzone au cours des trois dernières semaines, Nadeshot dit qu’il ne peut pas croire que les développeurs ont sauté l’ajout d’anti-triche au jeu.

«Je ne peux tout simplement pas croire que vous créez un jeu Battle Royale gratuit et que vous ne venez pas sur le marché, lorsque vous sortez le jeu, avec un logiciel anti-triche. Leur solution consiste à demander à une équipe de sécurité d’examiner manuellement les comptes des pirates.

«Cela va ruiner toute l’expérience. Vous avez fait un grand jeu, vous devriez être fier de cette réalisation incroyable. J’adore ce jeu, un travail fantastique, je ne vous enlèverai pas ça. Mais le piratage va ruiner le jeu et vous n’avez pas de solution. »

En plus de cela, le tournoi Warzone Wednesday de Keemstar a également été en proie à des pirates informatiques, certains joueurs se voyant refuser une place en finale par des éliminations injustes. Keemstar a depuis s’est excusé et a imploré Activision d’enquêter.

Quoi qu’il en soit, pour un jeu gratuit comptant 30 millions de joueurs, le piratage à cette échelle n’est pas suffisant. Activision va devoir trouver de meilleurs outils pour faire face à ce problème avant de perdre des joueurs au profit de ses concurrents.

Laisser un commentaire