Tony Hawk vend aux enchères sa boîte promotionnelle « Jackass Forever » (légèrement NSFW)

La chose la plus drôle à propos des films « Jackass » est peut-être de voir à quel point leur budget augmente et, par conséquent, les choses qu’ils sont capables de faire. La qualité de tournage est meilleure. Les plans sont plus travaillés. Les accessoires et les costumes deviennent plus professionnels.

Et le budget marketing augmente également.

Pour la dernière aventure sur grand écran de l’équipe « Jackass », « Jackass Forever », les participants et les fans ont reçu un kit promotionnel spécial, comprenant des choses comme une veste spécialisée, des verres à shot, un masque, des produits imprimés et même une version jouet du « monstre » inspiré des soldats de l’acteur Chris Pontius, euh,.

Tony Hawk, qui fait une brève apparition dans l’intro du film, vend aux enchères non seulement l’ensemble de son matériel promotionnel du tournage, mais également le t-shirt qu’il portait et le skateboard qu’il a utilisé pour son apparition (le dernier étant  » couvert de glu » de la cascade). Tous les profits iront au Skatepark Project, qui travaille à construire des endroits où les enfants peuvent patiner dans les zones mal desservies.

Crédit : Instagram par Tony Hawk

Crédit : Instagram par Tony Hawk

Crédit : Instagram par Tony Hawk

Le Birdman n’est pas étranger à une bonne campagne promotionnelle. L’année dernière, il s’est associé à Liquid Death pour une planche de skateboard en édition spéciale qui a été sérigraphiée en utilisant son propre sang mélangé à de l’encre rouge. C’est affreux.

Au fur et à mesure des promotions de films, celui-ci est principalement assez passe-partout avec des autocollants et des vêtements, mais la veste qui semble avoir été écrite avec sharpie est une belle touche personnelle qui personnifie l’anarchie d’un film « Jackass ». De plus, choisir de prendre l’un des éléments les plus NSFW du film et de le transformer en un petit jouet est extrêmement sur la marque de la franchise.

Prendre quelque chose de scandaleux et le rendre acceptable pour les masses ? Oui, c’est « Jackass ».

Laisser un commentaire